Deux Russes ivres se coupent les oreilles après un bras de fer

Deux Russes ivres incapables de se mettre d'accord sur le résultat d'un bras de... (Photo archives La Presse)

Agrandir

Photo archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Moscou

Deux Russes ivres incapables de se mettre d'accord sur le résultat d'un bras de fer ont décidé de déclarer la partie ex-aequo et de se couper tous les deux l'oreille gauche, punition prévue pour le perdant, a annoncé vendredi la police.

Les faits se sont déroulés mardi à l'occasion du Noël orthodoxe dans la région de Kemerovo, dans le sud de la Russie, a indiqué la police locale dans un communiqué.

Les deux hommes, ivres, ont décidé de s'opposer dans un bras de fer à l'issue duquel le perdant devait se couper une oreille, a expliqué la même source.

Incapables de se mettre d'accord sur le vainqueur mais soucieux de remplir le pari qu'ils s'étaient lancés, les deux hommes ont décidé de se couper tous les deux leur organe auditif gauche.

L'un d'entre eux s'est coupé l'oreille en entier et l'autre en partie, selon la police. Ils ont été conduits aux urgences.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer