Un détenu en cavale se livre à la police car il avait trop froid

Les États-Unis sont sous l'emprise d'une vague de... (Photo JIM YOUNG, Reuters)

Agrandir

Les États-Unis sont sous l'emprise d'une vague de froid historique qui paralyse le centre, le nord et l'est du pays depuis près d'une semaine.

Photo JIM YOUNG, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
FRANKFORT, Ky.

Il a fait si froid, lundi, dans l'État du Kentucky, qu'un prisonnier en cavale a décidé de se livrer à la police.

Les autorités ont précisé qu'un détenu s'était échappé d'un établissement à sécurité minimale de Lexington, dimanche. Mais lorsque la température est descendue bien en deçà de zéro, lundi, l'homme s'est rendu dans un motel, où il a demandé à un employé d'appeler la police.

La porte-parole de la police de Lexington, Sherelle Roberts, a précisé que Robert Vick, qui est âgé de 42 ans, a déclaré à l'employé qu'il voulait se livrer à la police pour échapper au froid glacial.

Le détenu a été examiné par du personnel médical avant d'être ramené derrière les barreaux.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Un froid historique aux États-Unis

    États-Unis

    Un froid historique aux États-Unis

    Les États-Unis restaient mardi sous l'emprise d'une vague de froid historique qui paralyse le centre, le nord et l'est du pays depuis près d'une... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer