Une course de futures mariées pour attirer les mariages

La course a été organisée dans une rue... (PHOTO JORGE GUERRERO, AGENCE FRANCE PRESSE)

Agrandir

La course a été organisée dans une rue du centre historique de Grenade très prisée des touristes pour son Alhambra, cité palatiale classée au patrimoine mondial de l'UNESCO.

PHOTO JORGE GUERRERO, AGENCE FRANCE PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
MADRID

En blanc et pour certaines en robes de mariée remontées à mi-cuisse et découvrant leur tennis, une trentaine de futures mariées ont participé samedi à «la fuite des fiancées», une course caritative pour attirer les mariages «dans l'ambiance magique de Grenade», selon les organisateurs.

Les futurs mariés ont rejoint la course et «rattrapé» leurs promises vers la fin du parcours, organisé dans une rue du centre historique de la ville très prisée des touristes pour son Alhambra, cité palatiale classée au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Les gagnants se verront offrir leurs noces par l'une des entreprises partenaires de l'évènement, le reste des fonds collectés allant à la Croix-Rouge, a expliqué la plateforme Granadamagica.com qui regroupe une soixantaine d'entreprises de la ville.

«C'est une première à Grenade. Nous pensons que la ville de Grenade peut être une destination impressionnante pour célébrer les mariages du monde entier», explique à l'AFP le porte-parole de la municipalité.

«L'idée est de faire connaître cette ambiance si magique et si particulière de la ville avec son Alhambra», a-t-il ajouté.

L'Alhambra est l'un des monuments les plus visités d'Espagne, avec plus de deux millions de personnes en 2012. L'enceinte abrite notamment un palais, une forteresse et la résidence des émirs nasrides, qui établirent leur capitale à Grenade et connurent leur heure de gloire dans la deuxième moitié du XIVe siècle.

Abandonné pendant longtemps au XVIIIe siècle, le lieu connut une nouvelle vie grâce à des artistes comme l'écrivain américain Washington Irving (1783-1859), auteur des Contes de l'Alhambra qui recueille les légendes du lieu, et puis à l'intérêt croissant pour les jardins et l'architecture.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer