Des astrologues prédisent un mandat électif pour le bébé royal

L'annonce écrite officielle de la naissance du fils... (Photo John Stillwell, Reuters)

Agrandir

L'annonce écrite officielle de la naissance du fils de Kate et William, exposée au public dans la cour avant de Buckingham Palace.

Photo John Stillwell, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Rachel O'BRIEN
Agence France-Presse
BOMBAY

Bien que le bébé royal de Kate et William, prince de Cambrige et troisième dans l'ordre de succession au trône, soit «né pour régner», deux astrologues indiens ont prédit mardi qu'il se présenterait un jour à un mandat électif.

Sur la base de la date, de l'heure et du lieu de sa naissance, 16h24 heure locale le 22 juillet à Londres, ces deux astrologues de Bombay voient pour le nouveau-né, dont le prénom n'est pas encore connu, une destinée beaucoup plus politiquement active que celle des monarques britanniques de l'époque récente.

«En 2044 au plus tard, il pourrait entamer une carrière politique et se présenter à des élections», a déclaré l'un de ces astrologues, Raj Kumar Sharma. «Je vois des changements très importants dans la monarchie», a-t-il dit.

Le futur roi «pourrait rompre certaines règles, il pourrait faire des choses qui n'ont pas eu lieu au cours des 200 dernières années», a ajouté Raj Kumar Sharma.

Larra Shah, elle aussi astrologue et guérisseuse holistique, prévoit également que le fils de Kate et de William sera candidat à une élection pour devenir président ou premier ministre «et que probablement il la remportera».

«Être un roi ou un prince ne lui importera pas», et il voudra avant tout oeuvrer au bien du peuple, a-t-elle dit. «Il sera très porté vers la politique».

Selon Larra Shah, le prince de Cambridge améliorera les relations du Royaume-Uni avec d'autres pays, particulièrement avec des pays arabes.

Les deux astrologues considèrent que le bébé royal est né un jour particulièrement favorable, celui d'une fête indienne de la pleine lune appelée Guru Kurnima, célébrée par les hindouistes et par les bouddhistes.

Pour Larra Shah, le prince, né sous l'influence de la planète Mars, sera un homme extrêmement intelligent aux activités multiples, romantique et séducteur.

«Physiquement, il pourrait être plutôt grand, et peut-être un peu enveloppé à une certaine période. Il aimera la bonne chère et le luxe, sans parler des femmes», a déclaré l'astrologue indienne.

Elle a prédit que le prince vivrait longtemps et se marierait jeune, à 26 ans, et aurait trois enfants.

L'astrologie védique a une énorme influence en Inde. Les décisions importantes - par exemple le choix d'un conjoint ou la date de la signature d'un contrat crucial - sont couramment déterminées par l'examen des astres et par les données de naissance de la personne concernée.

De nombreux hommes politiques indiens ont des astrologues personnels et observent attentivement les astres afin d'établir les jours favorables aussi bien dans leurs vies personnelles que dans leurs fonctions, ou même pour tenter d'anticiper les résultats de consultations électorales.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer