La reine Elizabeth en camping-car pour la première fois

La reine a pu découvrir les joies du... (Photo AFP)

Agrandir

La reine a pu découvrir les joies du camping-car, qu'elle n'avait jamais connues jusqu'alors.

Photo AFP

Partager

Sur le même thème

Agence France-Presse
Bristol

La reine Elizabeth II a, pour la première fois de sa vie, fait un petit tour dans un camping-car, et a très visiblement apprécié l'expérience, jeudi à Bristol.

«On s'y sent comme à la maison», s'est-elle exclamée selon son entourage.

La souveraine, âgée de 86 ans, et son époux, le prince Philip, Duc d'Édimbourg, 91 ans, ont parcouru 200 mètres dans un modèle Approach SE 760 fabriqué par la société Bailey de Bristol, une entreprise leader dans le secteur en Grande-Bretagne.

Selon Buckingham Palace, la reine d'Angleterre n'était jamais montée à bord d'un camping-car auparavant.

Le véhicule d'un blanc immaculé, surnommé «Mavis», a promené le couple royal sur 200 m autour de l'usine. Ce modèle à six couchettes est équipé d'une plaque de cuisson au gaz, d'un four, d'un micro-onde et d'un réfrigérateur-freezer, ainsi que de toilettes, d'une douche, du chauffage-central et d'un lecteur CD.

Le couple royal «a été impressionné par le véhicule et tous ses équipements», a dit Nick Howard, directeur exécutif de Bailey de Bristol, qui les a accompagnés pendant leur tour.

«La reine a dit qu'on s'y sentait comme à la maison», a-t-il ajouté.

La reine Elizabeth II a, pour la première fois de sa vie, fait un... (Photo AFP) - image 2.0

Agrandir

Photo AFP

«Le Duc nous a donné quelques conseils sur l'agencement. Il a dit qu'il avait transformé l'un de ses vans à chevaux pour y installer des couchettes.

«Il a dit que les lits devaient être dans le sens de la longueur plutôt que dans la largeur pour faciliter l'accès», selon Nick Howard.

Simon Howard, le directeur marketing de la firme, a ajouté: «C'est aussi grandiose qu'un palais, mais peut-être pas comme les palais auxquels ils sont habitués».

Le conducteur du camping-car était le bien-nommé Paul Royall.

Quand le prince Philip est parti, il a remarqué dans l'assistance un employé, Stephen Brock, qui arborait de nombreuses chaînes d'or autour du cou.

Après la visite, l'employé a révélé que le prince lui avait demandé: «Est-ce que vous n'avez pas confiance dans les banques?» «J'ai ri et j'ai répondu «j'aime mon or»», a déclaré Stephen Brock.

Le couple royal a ensuite visité le théâtre Old Vic de Bristol qui vient d'être rénové, et il a assisté pendant 10 minutes à une répétition de Peter Pan.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer