Les Italiens subissent la grève du viagra

Des pharmaciens d'hôpitaux menacent de cesser la distribution du Viagra  si le... (Photo: Pfizer)

Agrandir

Photo: Pfizer

Associated Press
Milan

Des pharmaciens d'hôpitaux menacent de cesser la distribution du Viagra si le gouvernement refuse de reculer sur ses projets de réformes de la profession.

La responsable du syndicat Loredana Vasselli a affirmé que les pharmaciens avaient décidé de miser sur le Viagra dans leurs protestations, car il s'agit d'un médicament dont l'absence «ne met pas en danger la santé des patients».

Ceux-ci procéderont à une série d'actions en avril, culminant avec la «grève du Viagra» si leurs craintes ne sont pas prises en compte.

Un groupe a protesté jeudi devant le Parlement avec une bannière sur laquelle était écrit «Pas de Viagra, pas de parti».

Les pharmaciens d'hôpitaux, faisant partie du système public de santé italien, affirment que le plan de libéralisation économique du premier ministre Mario Monti est injuste, car il accorde aux pharmaciens privés un avantage pour l'octroi de nouveaux permis. La réforme appelle à l'ouverture de 5000 nouvelles pharmacies.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer