Des Kit Kat aux patates douces pour les Japonais

Nestlé a ajouté une sélection de saveurs typiques... (Photo: AFP)

Agrandir

Nestlé a ajouté une sélection de saveurs typiques du Japon à ses barres Kit Kat

Photo: AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

RelaxNews
Tokyo

Nestlé a ajouté des saveurs typiquement japonaises à sa recette de barres chocolatées Kit Kat: thé vert, patate douce ou melon.

Depuis fin 2009, les barres Kit Kat sont disponibles en 19 versions reflétant des spécialités régionales du Japon, comme les patates douces d'Okinawa, les melons d'Hokkaido, les fraises de Tochigi, le thé vert de Kyoto et la sauce soja de Tokyo.

Nestlé espère que les clients achèteront ces produits, disponibles seulement au Japon, comme cadeaux ou souvenirs. Le groupe s'est également associé avec la Poste japonaise pour concevoir des paquets qui peuvent être envoyés par courrier avec un timbre à 140 yens (1,14€). Un espace vierge est réservé à du texte, comme une carte postale comestible.

«Donner des cadeaux est un acte important de la culture japonaise, et nous aimons voyager, donc nous voulions combiner ces deux choses», explique Miki Kanoh, porte-parole de l'entreprise, à Relaxnews.

Parmi les autres saveurs, le wasabi, un raifort japonais généralement consommé avec les sushi, la pomme, le miso, la cerise, le piment et le cheesecake aux fraises de Yokohama.

La saison des examens scolaires et universitaires approchant, les barres chocolatées devraient également se retrouver dans les paniers repas, comme porte-bonheur. «Kit Kat», une expression inventée dans les années 1930 en Grande-Bretagne, ressemble phonétiquement à «kitto katsu», une expression japonaise très employée en période d'examens, et qui signifie «Je ferai de mon mieux pour réussir».

Né en septembre 1935, chez Rowntree, en Grande-Bretagne, le Kit Kat pourrait tirer son nom d'un célèbre club londonien des années 1920. C'est le biscuit chocolaté le plus vendu au Japon et aux États-Unis. Il figure dans le top 10 au niveau mondial.

Le principal chocolatier au Japon est Meiji, qui existe depuis 1916 et représente environ 26% du marché, avec sa gamme Melty Kiss. Lotte, en deuxième position, détient 17% du marché. Nestlé est le plus gros fabricant étranger. Morinaga & Co et Ezaki-Glico, célèbre pour ses bâtonnets chocolatés Pocky, complètent le classement.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer