(Tokyo) Les parcs Disneyland et DisneySea de Tokyo rouvriront leurs portes le 1er juillet après une fermeture de quatre mois provoquée par la pandémie de coronavirus, a annoncé mardi l’opérateur des deux parcs à thèmes, Oriental Land.

Agence France-Presse

Le redémarrage se fera d’abord avec un nombre limité de visiteurs, qui auront réservé leurs billets en ligne et devront respecter des règles strictes de distanciation sociale, porter un masque et contrôler leur température.

« Nous ferons fonctionner les parcs avec prudence », avec un nombre de personnes également limité sur les attractions et un nettoyage régulier des lieux, a assuré Oriental Land dans son communiqué.

Le mois dernier, plusieurs opérateurs de parcs à thèmes japonais, parmi lesquels Oriental Land, ont publié un code de bonnes pratiques afin de permettre la reprise de leurs activités malgré le coronavirus.

Parmi les recommandations, les amateurs de sensations fortes devront « s’abstenir de crier » sur les montagnes russes et autres attractions.

Les parcs Disney de Tokyo ne seront pas les premiers à rouvrir dans le monde, celui de Shanghai l’ayant fait en mai. Les parcs d’Anaheim et de Disneyland Paris doivent pour leur part rouvrir mi-juillet.

Ceux de Tokyo avaient cessé leurs activités dès fin février, alors que le Japon commençait à voir augmenter le nombre de cas d’infections au coronavirus, poussant le gouvernement à fermer les écoles et demander aux parcs à thèmes et principaux évènements d’en faire autant.

Le pays lève désormais peu à peu ses restrictions, avec notamment la réouverture annoncée mardi du zoo de Ueno, dans le centre de Tokyo, ou la reprise des championnats professionnels de baseball et football, avec des spectateurs dans les stades à partir du 11 juillet.

Le parc Universal Studios à Osaka a également repris ses activités depuis le 8 juin, en limitant d’abord l’entrée aux résidents de la région disposant d’un laissez-passer annuel, avant d’autoriser les visiteurs venant d’autres régions de l’ouest du pays.

Les deux parcs Disney de Tokyo font partie des destinations touristiques les plus populaires de l’archipel, accueillant chaque année plus de 30 millions de visiteurs.