(Kladno) La double championne olympique de javelot Barbora Spotakova s’est imposée avec un jet à 63,69 m lundi à Kladno pour la reprise des réunions d’athlétisme en République tchèque après deux mois et demi de suspension en raison de la pandémie de coronavirus.

Agence France-Presse

Spotakova, 38 ans, était la tête d’affiche de cette soirée, baptisée par la Fédération tchèque d’athlétisme « Retour en piste », qui réunissait sportifs amateurs et professionnels sur 173 stades à travers tout le pays.

« J’ai vraiment beaucoup aimé cette idée et cela a manifestement bien marché », a-t-elle déclaré. À son retour à la compétition, la médaillée d’or des JO de Pékin (2008) et de Londres (2012) a fait nettement en deçà de son record olympique de 72,28 m, mais son 63,69 m de lundi est plus long qu’une patinoire de la Ligue nationale de hockey (61 m) .

PHOTO MICHAL CIZEK, AFP

La double championne olympique tchèque Barbora Spotakova lance un javelot lundi au Stade Sletiste de Kladno, en Tchéquie, lors de la première compétition d’athlétisme dans son pays depuis le déconfinement.

« Performances convenables »

« Je pense que nous avons réussi des performances convenables, la crise sanitaire n’a pas perturbé outre mesure notre entraînement et en dépit de tout ce qui s’est passé, on était plutôt bien préparé », a poursuivi la triple championne du monde (2007, 2011, 2017).

« J’avais vraiment hâte de retrouver la compétition, parce que je me suis entraînée pendant très longtemps. Je savais que je pouvais être performante, mais je voulais vraiment me tester », a souligné Spotakova.

La pandémie de coronavirus a conduit au report d’un an, de 2020 à 2021, des Jeux de Tokyo, un objectif qui est toujours dans le viseur de Spotakova, même si elle aura alors 39 ans.

« J’ai le sentiment d’être en forme, j’espère que cela va durer encore au moins un an », a-t-elle insisté.

Avec La Presse