(Izu) Le Canada n’a pas réussi à obtenir une troisième médaille de bronze consécutive à l’épreuve féminine de poursuite par équipes lorsqu’il a perdu contre les États-Unis, mardi, aux Jeux de Tokyo.

La Presse Canadienne

L’équipe composée d’Allison Beveridge, Annie Foreman-Mackey, Ariane Bonhomme, Georgia Simmerling et Jasmin Duehring a conclu la course de la médaille de bronze en 4 : 10 552, un peu plus de deux secondes et demie derrière les Américaines.

Les États-Unis ont connu un bon départ et chaque fois que les Canadiennes réduisaient l’écart, la cycliste vedette Chloe Dygert se plaçait à l’avant et elle allait chercher quelques dixièmes importants.

L’Allemagne a facilement battu la Grande-Bretagne pour mettre la main sur la médaille d’or.

Les Allemandes ont montré un chrono de 4 : 04 242, abaissant le record du monde qu’elles avaient établi plus tôt dans la journée, et elles ont franchi la ligne d’arrivée avec plus de six secondes d’avance sur leurs adversaires.

Simmerling, Duehring et Beveridge faisaient partie de l’équipe qui avait gagné la médaille de bronze dans cette discipline aux Jeux de Rio, en 2016. Duehring avait aussi aidé le Canada à terminer troisième à cette épreuve lors des Jeux de Londres, en 2012.

L’équipe canadienne masculine a pour sa part remporté sa première course contre l’Allemagne en poursuite, avant de voir son chrono être éclipsé lors des courses suivantes. Le Canada et l’Allemagne s’affronteront à nouveau mercredi dans la course pour le cinquième rang.

Le Danemark et l’Italie vont s’affronter pour l’or, tandis que la Nouvelle-Zélande et l’Australie vont croiser le fer pour le bronze.