(Phénix) Chris Paul a prouvé que son âge n’était pas un obstacle lors de sa première saison avec les Suns de Phoenix, menant l’équipe vers sa première finale de la NBA en près de 30 ans.

David Brandt Associated Press

Dans les prochaines années, il aura encore la chance de décrocher un championnat pour les Suns – et lui-même.

Les Suns ont offert au meneur une prolongation de contrat de quatre saisons, selon une source qui s’est confiée à l’Associated Press, lundi. L’entente pourrait atteindre les 120 millions US.

Ce contrat le liera à l’équipe jusqu’à l’âge de 40 ans.

Paul a aidé les Suns à atteindre la finale de la NBA cette saison. La formation de l’Arizona a triomphé lors des deux premiers duels, mais elle a ensuite subi quatre défaites consécutives aux mains des Bucks de Milwaukee.

Après le dernier match, le vétéran de 36 ans avait clairement laissé entendre qu’il souhaitait demeurer avec les Suns, ajoutant avoir confiance que l’équipe avait le talent nécessaire pour retourner en finale et remporter le trophée Larry O’Brien.

« Tout le monde dans ce vestiaire que nous avons assez (de talent), mais malgré tout, ce n’était pas assez, avait affirmé Paul après le sixième match de la finale. Donc nous devons trouver ce qui n’a pas fonctionné.

« De mon côté, je devrai faire une introspection et comprendre ce que j’aurais pu faire de mieux et ce que je devrai faire de mieux pour être certain d’être prêt pour la prochaine saison. »

La décision de Paul fera en sorte que le noyau des Suns, avec Devin Booker, Deandre Ayton, Mikal Bridges, Cam Johnson et Jae Crowder devrait demeurer intact.