(New York) Il y a eu deux résultats positifs à la COVID-19 parmi les 455 joueurs testés depuis le 17 février, a indiqué la NBA, mercredi.

La Presse Canadienne

Quiconque reçoit un test positif, ou qui est identifié comme contact rapproché d’une personne infectée, doit se placer en isolement jusqu’au moment où il a le feu vert pour y mettre fin.

Cela est déterminé selon les règles de la NBA et de la NBPA, de concert avec les directives des autorités sanitaires américaines.

Mercredi, le rapport des joueurs blessés ou à l’écart mentionne qu’en raison du protocole lié à la COVID-19, six joueurs ne sont pas disponibles lors des matchs de la soirée. Cinq d’entre eux évoluent avec les Spurs de San Antonio.