(Tampa) Kyle Lowry a marqué 25 points, mais le Heat de Miami a tout de même vaincu les Raptors de Toronto 117-105, vendredi soir.

La Presse Canadienne

Les Raptors ont disputé un premier match dans leur domicile temporaire du Amalie Arena, qui accueille les parties du Lightning de Tampa Bay dans la LNH.

À sa première sortie de la saison, Lowry a réussi un tir de trois points après à peine une minute de jeu. Il a inscrit six des huit premiers points des Raptors et il a réussi six de ses 10 lancers d’au-delà de l’arche en 27 minutes.

Pascal Siakam a récolté 14 points alors que le Montréalais Chris Boucher a ajouté 11 points pour les Torontois.

KZ Okpala a mené le Heat avec 21 points. Le Canadien Kelly Olynyk a obtenu 13 points et sept rebonds.

Les Raptors ont annoncé le 20 novembre qu’ils joueraient à Tampa en raison des restrictions de voyagement au Canada et des cas de COVID-19 qui augmentent en Ontario.

Depuis, ils ont construit des installations d’entraînement de première classe dans deux salles de bal d’un hôtel dans le centre-ville. Ils ont ensuite pris la direction de l’Amalie Arena, où même leur bannière de championnat de 2019 a été hissée au plafond.

La formation torontoise accueillera les Pelicans de La Nouvelle-Orléans mercredi soir pour lancer sa saison.

Vendredi, les Raptors menaient 24-23 après un premier quart échevelé pour les deux équipes.

Okpala a réussi un dunk lors d’une séquence de huit points sans réplique du Heat pour placer les siens en avance par 10 points, tard au deuxième quart. Les Raptors ont toutefois répliqué pour réduire l’écart à 58-56 à la demie.

Le Heat a connu une séquence de 10-0 au troisième quart et de 15-0 au quatrième quart, mettant le match hors de portée de ses adversaires.

Il s’agissait du premier match des Raptors devant des partisans depuis le 9 mars, en Utah. Pendant la saison, un maximum de 3800 partisans pourront assister à leurs parties.