(Los Angeles) L’organe central du sport universitaire américain, la NCAA, a annoncé jeudi l’annulation du March Madness, la phase finale du championnat de basket qui constitue l’évènement le plus passionnément suivi aux États-Unis après le Superbowl, en raison de l’épidémie du coronavirus.

Agence France-Presse

« Le président de la NCAA, Mark Emmert et son directoire ont annulé les tournois des championnats de Division 1, hommes et femmes, ainsi que tous les championnats NCAA d’hiver et de printemps restant à jouer. Cette décision est basée sur l’évolution de la COVID-19 en tant que menace pour la santé publique », indique le communiqué de l’instance.

PHOTO SUSAN WALSH, AP

Le président de la NCAA, Mark Emmert

Cette décision survient 24 heures après l’annonce par la NCAA de la tenue des matchs à huis clos, qui devaient débuter le 15 mars avec 68 équipes en lice et mener à la finale le 6 avril au Mercedes-Benz Stadium d’Atlanta. Ce qui dénaturait la caractéristique principale de cette « March Madness » (Folie de Mars, NDLR) qui tient son nom et sa réputation de l’enthousiasme allant jusqu’à la passion parfois délirante affichée par les fans.

Mais depuis, la NBA a suspendu sa saison sine die après que le Français Rudy Gobert a été le premier joueur à avoir été testé positif au coronavirus. Une décision drastique également prise ce jeudi par d’autres grandes ligues sportives professionnelles aux États-Unis, comme la LNH et la MLS.   

La COVID-19, apparu en Chine en décembre a jusqu’à présent infecté plus de 130 000 personnes dans le monde et tué plus de 4900, selon un décompte de l’AFP. Aux États-Unis, l’épidémie a été contractée par plus de 1300 personnes et causé au moins 32 décès.