Un soldat de l'Otan a été tué samedi dans l'explosion d'une bombe dans le sud de l'Afghanistan, a-t-on appris dimanche de source militaire.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«Un soldat de l'Isaf a été tué le 15 novembre dans l'explosion d'une bombe artisanale au passage de sa patrouille, dans le sud de l'Afghanistan», a indiqué la Force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf) de l'Otan, dans un communiqué.L'Isaf, qui comprend des soldats de 40 nations, n'a révélé ni l'identité, ni la nationalité des victimes, elle en laisse systématiquement le soin aux autorités des pays d'origine.

Quelque 261 soldats étrangers sont morts en Afghanistan depuis le début de l'année, la plus meurtrière depuis 2001, selon le site internet de référence, icasualties.org. La plupart d'entre eux ont été victimes de bombes improvisées.

Au total, 1 010 soldats des forces internationales, en majorité américains, sont morts en Afghanistan depuis le renversement des talibans fin 2001 par une coalition internationale emmenée par les Etats-Unis.

Les violences ont redoublé d'intensité depuis près de deux ans malgré la présence de près de 70 000 soldats de deux forces multinationales, l'une de l'Otan, l'autre sous commandement américain (Operation Enduring Freedom).