(Copenhague) Le Danemark prévoit de rouvrir ses musées, théâtres, cinémas, parcs d’attraction en extérieur et zoos le 8 juin, a annoncé vendredi le gouvernement.

Agence France-Presse

Les réunions, actuellement limitées à 10 personnes, seront autorisées jusqu’à 30 ou 50 personnes selon le type d’évènement.

Les autorités avaient annoncé jeudi la réouverture des centres commerciaux à partir de lundi et des lieux de culte, collèges et restaurants le 18 mai.

La plupart des salariés en col blanc vont pouvoir retourner dans leurs bureaux dès que ceux-ci se seront adaptés aux règlements sur l’hygiène et la distanciation sociale.

Ce calendrier est le résultat d’un accord conclu entre les partis représentés au parlement.

Cet assouplissement des restrictions ne va pas sans risque, ont-ils averti.

« Les partis notent que la réouverture devrait entraîner une augmentation des infections et des admissions à l’hôpital », a indiqué dans un communiqué le bureau de la première ministre Mette Frederiksen. Mais les autorités surveilleront la situation de près et que les restrictions seront durcies en cas de flambée de la maladie, selon la même source.

La réouverture des bars, discothèques et salles de concert n’aura pas lieu avant août, selon ce communiqué.

Le Danemark avait pris à la mi-mars des mesures pour stopper la propagation du coronavirus, mais moins sévères qu’ailleurs en Europe et pour moins de temps.

Les écoles maternelles et primaires et garderies ont rouvert leurs portes le 15 avril, suivies de petits commerces comme les salons de coiffure.

Les frontières, fermées aux étrangers depuis le 14 mars, le demeurent mais une décision sur leur réouverture est attendue pour le 1er juin.  

Depuis le début de l’épidémie, le Danemark a enregistré 10 281 cas de nouveau coronavirus, dont 514 mortels.

Le bilan y est un peu plus lourd que dans d’autres pays nordiques de population comparable comme la Norvège (7995 cas et 209 décès) ou la Finlande (5673 cas et 255 décès).