(Moscou) Le président Vladimir Poutine a désigné mercredi comme nouveau premier ministre le patron du fisc russe, Mikhaïl Michoustine, inconnu du grand public, selon le Kremlin.

Agence France-Presse

M. Poutine « a présenté la candidature de M. Michoustine à la Douma », chambre basse du Parlement qui doit désormais la valider, selon un communiqué de la présidence.

Cette nomination intervient tout juste après l’annonce surprise de la démission du chef du gouvernement en poste depuis près de huit ans, Dmitri Medvedev, dans la foulée d’un discours du président russe annonçant des réformes constitutionnelles.

En poste à la tête du Service fédéral des impôts depuis 2010, M. Michoustine, est une nomination inattendue. Il a néanmoins la réputation d’être un haut fonctionnaire efficace.

Il a mis en place « le meilleur système de collecte d’impôts au monde », a affirmé la télévision d’État Rossiya-24.

M. Michoustine n’a fait aucune déclaration immédiate, mais le Kremlin a diffusé des photos de l’intéressé en costume sombre, en tête-à-tête avec Vladimir Poutine.

Lors de ses mandats de 2000 à 2008, le président russe avait déjà nommé à la tête du gouvernement des responsables guère connu du public, à l’instar de Mikhaïl Fradkov en 2004, qui était alors ambassadeur auprès de l’Union européenne.