(Berlin) Une personne est décédée et une dizaine ont été blessées vendredi dans l’est de l’Allemagne lors d’une explosion dans un immeuble probablement provoquée par une mauvaise manipulation d’un chauffage à gaz, a indiqué la police.

Agence France-Presse

La victime présumée est un homme de 78 ans, locataire de l’appartement où l’explosion est survenue. Il n’a pas pu être encore complètement identifié, selon la police.

Son épouse est grièvement blessée.  

Au total, 11 locataires ont été blessés, dont un grièvement, selon les autorités qui ont révisé à la baisse leur précédent bilan de 25 victimes.

La déflagration a été particulièrement violente, des éclats ayant été projetés à une soixantaine de mètres, laissant « une image de désolation », a déclaré Heiko Breithaupt, maire de Blankenburg où s’est déroulé le drame.

PHOTO FB @FEUERWEHRBLANKENBURG VIA REUTERS

Les autorités ont retrouvé plusieurs bouteilles de gaz et des appareils de chauffage dans l’appartement, et supposent que l’explosion est liée à une manipulation erronée.

Tous les appartements de cet immeuble, un bloc en préfabriqué avec 50 résidants, sont raccordés au réseau de chauffage urbain, selon la police.

Mais selon les enquêteurs, il est possible que les locataires aient eu recours à des appareils d’appoint à gaz, car le chauffage urbain étaient trop cher pour eux.

L’immeuble a été complètement évacué, de même qu’un jardin d’enfants situé à proximité.