(Berlin) Plus de 15 000 personnes, contraintes de quitter leur domicile lundi soir en raison de la découverte d’une bombe de la Seconde guerre mondiale à Hanovre, ont pu rentrer chez elles et l’engin explosif a été désamorcé, a annoncé la ville allemande mardi.

Agence France-Presse

Les autorités de cette ville de 500 000 habitants, capitale de l’État régional de Basse-Saxe, avaient ordonné cette évacuation par mesure de précaution après la découverte d’une bombe de 250 kilogrammes.

Après que l’engin a été désamorcé, elles avaient annoncé à 1h07 locales que les habitants pouvaient rentrer chez eux sans danger.

AFP

La bombe a été découverte près du zoo de Hanovre.

Des bombes de la Seconde guerre mondiale sont régulièrement découvertes en Allemagne, cible de bombardements alliés intensifs, notamment à Berlin où une bombe américaine a été détruite en juin à proximité de l’emblématique Alexanderplatz.

La plus grosse évacuation du genre depuis 1945 a eu lieu en septembre 2017 à Francfort, où une énorme bombe britannique dotée d’une charge explosive de 1,4 tonne avait été retrouvée. 65 000 habitants avaient dû quitter leur domicile.

Environ 10% des millions de bombes lâchées sur l’Allemagne jusqu’en 1945 n’ont pas explosé, selon des experts cités par l’hebdomadaire Der Spiegel.