Le président russe, Vladimir Poutine, et son homologue américain, Donald Trump, s'adresseront à la presse après leur premier sommet bilatéral lundi à Helsinki, mais ne publieront pas forcément de déclaration commune, a annoncé vendredi le Kremlin.

Mis à jour le 13 juill. 2018
AGENCE FRANCE-PRESSE

« Il y aura une conférence de presse commune des deux présidents », a déclaré aux journalistes le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

« La déclaration commune n'est pas un attribut obligatoire de telles rencontres. Les présidents feront des déclarations en fonction des résultats du sommet », a-t-il ajouté.

Selon le quotidien russe Kommersant, les deux pays préparent une déclaration commune de deux pages soulignant l'importance de maintenir le dialogue entre les dirigeants, les diplomates, les militaires et les services de sécurité.

Selon le journal, qui cite des responsables américains anonymes, Washington insiste pour mettre par écrit ses inquiétudes concernant l'ingérence russe présumée dans l'élection de 2016 aux États-Unis. Moscou a toujours démenti toute responsabilité dans cette affaire.

Vladimir Poutine et Donald Trump se rencontreront le 16 juillet à Helsinki pour leur premier sommet bilatéral, visant à améliorer des relations très dégradées entre Moscou et Washington.

Les deux présidents ne se sont jusqu'ici rencontrés qu'en marge de réunions internationales, la dernière fois en novembre au Vietnam.