Plus de 900 pompiers étaient toujours à la peine dimanche pour venir à bout des feux de forêt qui continuent de faire rage dans le nord et le centre du Portugal, a indiqué la protection civile.

Publié le 25 août 2013
AGENCE FRANCE-PRESSE

L'un des 14 principaux incendies, qui persiste en raison de fortes températures et des vents violents qui attisent les flammes, était situé dans la chaîne de montagnes de Caramulo.

Commencé mercredi dernier, l'incendie, qui a tué le lendemain une jeune femme pompière, semblait avoir été maîtrisé dans la nuit de samedi à dimanche. Mais il a repris avec force dans la matinée et était combattu par 359 pompiers, selon la protection civile.

Un autre incendie faisait rage à Sao Pedro de Veiga de Lila, dans la région de Vila Real dans le nord du pays et mobilisait 151 pompiers, soutenus par 43 véhicules.

Quelque 120 combattants du feu luttaient de leur côté contre un feu de forêt, commencé la veille à Varzea da Serra, dans le district de Viseu.

Selon la protection civile, les incendies qui durent déjà depuis une semaine risquent de se poursuivre dans les jours qui viennent alors que des températures entre 35 et 40°C sont attendues la semaine prochaine.

Les autorités portugaises ont demandé l'aide de la France et de l'Espagne qui ont envoyé chacune deux Canadair.

Trois pompiers ont trouvé la mort cette année en luttant contre les incendies.