Source ID:; App Source:

Soldat tué à Londres: comparution des deux auteurs présumés

Devant le tribunal de Westminster, Michael Adebolajo a... (ILLUSTRATION ELIZABETH COOK, AP)

Agrandir

Devant le tribunal de Westminster, Michael Adebolajo a comparu muni d'un Coran qu'il a embrassé lors de sa brève audience.

ILLUSTRATION ELIZABETH COOK, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

Les deux hommes inculpés du meurtre d'un soldat le 22 mai à Londres ont comparu lundi dans la capitale britannique, devant des tribunaux distincts, l'un d'eux muni d'un Coran qu'il a embrassé lors de sa brève audience.

Devant le tribunal de Westminster, Michael Adebolajo, 28 ans, a demandé à se faire appeler Mujahid Abu Hamza. Prié de se lever devant le juge, il a lancé: «Puis-je vous demander pourquoi ? Puis-je vous demander pourquoi ?». Après s'être fait expliquer qu'il était de coutume d'être debout, il a dit: «Je veux m'asseoir». Vers la fin de la brève audience où il s'est levé à la demande du juge, le jeune homme, dont la main gauche était dans une attelle, a déclaré: «Je voudrais soulager la douleur, si je peux». Il a alors embrassé le Coran et tendu son bras blessé. Michael Adebolajo est inculpé du meurtre du soldat Lee Rigby, en pleine rue à Londres le 22 mai, de tentative de meurtre de deux policiers et de détention d'armes. Il a été maintenu en détention et doit comparaître de nouveau d'ici 48 heures. L'autre suspect, Michael Adebowale, 22 ans, a lui comparu lundi par vidéo-conférence devant le tribunal Old Bailey, et la prochaine audience a été fixée au 28 juin. Il a été formellement inculpé jeudi pour homicide et détention d'armes à feu. Les deux musulmans convertis, d'origine nigériane, ont été blessés par balle au cours de leur interpellation peu après les faits, ce qui a conduit à leur hospitalisation sous surveillance policière. Ils ont été filmés et photographiés sur les lieux du crime par des témoins mais dans l'attente du procès, la justice impose des restrictions qui interdisent de donner certains détails sur cette attaque, survenue en plein après-midi, au cours de laquelle le soldat a été renversé par une voiture puis tué à coups de couteau et de hachoir.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer