La police britannique a interpellé vendredi à Liverpool un membre présumé de l'ETA, recherché depuis 1995 pour plusieurs assassinats, a annoncé le ministère espagnol de l'Intérieur, alors que nombre de militants du groupe armé basque ont déjà été arrêtés cette année.

Mis à jour le 16 nov. 2012
AGENCE FRANCE-PRESSE

Raul Angel Fuentes Villota, âgé de 46 ans, a été arrêté vendredi matin en vertu d'un mandat d'arrêt européen, lors d'une opération menée en collaboration avec la police espagnole, a précisé le ministère dans un communiqué.

Il avait été interpellé une première fois en 1991 et avait passé quatre années en détention provisoire, avant d'être libéré et de passer ensuite à la clandestinité.

«Responsable présumé de nombreux assassinats, il était recherché depuis 1995 pour son appartenance au commando Vizcaya et résidait avec de faux papiers au Royaume-Uni, dans l'attente de recevoir des instructions de la direction de l'ETA», a indiqué le ministère.

Cette arrestation survient au lendemain d'une autre interpellation, cette fois à Bayonne, dans le sud-ouest de la France, d'un membre présumé de l'ETA, Iñaki Imaz Munduate.

Elle est la suite d'une longue série ces derniers mois dans les rangs du groupe séparatiste: plus d'une vingtaine de membres de l'ETA ont été arrêtés depuis janvier et seuls quelques dizaines de ses militants seraient encore en liberté.

Le dernier grand coup porté à l'organisation basque remonte au 28 octobre, avec l'arrestation à Mâcon, dans le centre de la France, d'Izaskun Lesaka, en fuite depuis 2005 et considérée comme l'un des chefs du groupe, et de l'un de ses lieutenants, Joseba Iturbide.

Le groupe séparatiste, classé organisation terroriste par l'Union européenne et les États-Unis, a annoncé il y a un an, le 20 octobre 2011, qu'il renonçait à la violence, après plus de 40 ans de lutte armée pour l'indépendance du Pays basque et de la Navarre.

Mais l'Espagne comme la France exigent le démantèlement complet de son arsenal et sa dissolution sans conditions, ce que l'ETA refuse toujours.