Source ID:; App Source:

Tuerie dans une université en Azerbaïdjan: treize morts

Des étudiants et des professeurs sont évacués.... (Photo: AP)

Agrandir

Des étudiants et des professeurs sont évacués.

Photo: AP

Agence France-Presse
Bakou

Au moins treize personnes ont été tuées jeudi par un tireur solitaire dans la prestigieuse Académie d'Etat du pétrole à Bakou, la capitale de l'Azerbaïdjan, avant de se suicider.

«Selon les dernières informations, treize personnes ont été tuées et dix blessées», a déclaré devant la presse le porte-parole du parquet général Eldar Sultanov.

Des étudiants et des professeurs de l'Académie figurent parmi les victimes.

Peu après la tuerie, de nombreuses ambulances étaient visibles autour de l'Académie, alors que des dizaines de policiers s'affairaient sur le trottoir taché de sang à l'entrée du bâtiment, a constaté un journaliste de l'AFP.

Des photos prises à l'intérieur du bâtiment montrent une victime gisant dans une marre de sang, visiblement tuée d'une balle dans la tête.

Un tueur solitaire était derrière ce drame qui s'est soldé par son suicide, a indiqué le ministère azerbaïdjanais de l'Intérieur.

«Un homme est entré dans le bâtiment et a tiré sur chaque personne qu'il voyait en montant du premier au sixième étage», a annoncé le ministère dans un communiqué commun avec le parquet, démentant qu'un deuxième tueur ait participé à la tuerie.

«La police est arrivée sur les lieux et lorsqu'il s'est rendu compte qu'il ne pouvait pas fuir, il s'est suicidé par balles», poursuit le document.

Les papiers d'identité trouvés sur le corps du tireur l'identifient comme un citoyen de Géorgie, âgé de 29 ans, Farda Gadirov, indique encore le communiqué.

Selon le ministère de l'Intérieur, deux Soudanais et un Syrien seraient parmi les blessés, sans préciser pour autant leur état.

L'Académie du pétrole est l'une des plus prestigieuses universités de l'Azerbaïdjan, une ex-république soviétique du Caucase riche en pétrole.

Fondée en 1920, elle était le premier établissement d'enseignement supérieur en Europe et en Asie consacré aux questions pétrolières, selon son site internet officiel.

L'ex-président azerbaïdjanais Heydar Aliev, le patron de l'une des principales compagnies pétrolières russe Loukoïl, Vaguit Alekperov et le président d'Angola José Eduardo dos Santos sont parmi les diplômés de cette Académie.

Le président Ilham Aliev a adressé «ses condoléances» et a exprimé «sa sympathie aux familles et aux amis des morts», a-t-il déclaré dans un communiqué.

«Soyez sûrs que le gouvernement d'Azerbaïdjan prendra toutes les mesures nécessaires concernant cet incident», a-t-il ajouté.

Sur les lieux du drame, l'étudiant Abas Aliyev a raconté aux journalistes avoir vu le tireur. «Il montait l'escalier et tirait autour de lui», a-t-il témoigné.

Depuis l'indépendance en 1991, l'Azerbaïdjan riche en hydrocarbures est devenu un centre régional de production et d'exportation de pétrole et de gaz.

Les compagnies occidentales dont le britannique BP ont investi des centaines de millions de dollars dans l'industrie pétrolière du pays. 




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer