Source ID:; App Source:

Etudiants français tués: un cambriolage qui a mal tourné?

Les étudiants français Gabriel Ferez et Laurent Bonomo... (Photo: AFP)

Agrandir

Les étudiants français Gabriel Ferez et Laurent Bonomo

Photo: AFP

Agence France-Presse
Londres

Les étudiants français Gabriel Ferez et Laurent Bonomo ont été tués en juin 2008 à Londres de façon «barbare» lors d'un cambriolage qui a mal tourné, a avancé lundi l'accusation alors que le procès des deux accusés britanniques est entré dans le vif du sujet.

Daniel Sonnex, 23 ans, et Nigel Farmer, 34 ans, sont soupçonnés d'avoir fait irruption dans le studio loué par Laurent Bonomo dans le sud-est de Londres à l'aube du 29 juin, et obtenu par la force les cartes bancaires des étudiants, a expliqué l'avocat de l'accusation, Crispin Aylett, devant le tribunal londonien de l'Old Bailey.

L'un des agresseurs, Sonnex, a alors tenté de tirer de l'argent du compte de Gabriel Ferez avec sa carte, qui a été avalée pour une raison indéterminée par le distributeur, a-t-il expliqué lors de l'audience, en présence de membres des familles des victimes.

Une demi-heure plus tôt, les agresseurs étaient parvenus à retirer 360 livres en utilisant la carte bancaire de Laurent Bonomo, qui comme son ami avait donné le bon code aux voleurs.

«Peut-être que par vengeance, parce qu'on n'avait pas pu voler de l'argent à M. Ferez, les deux hommes ont été tués d'une façon qu'on ne peut que qualifier de barbare», a-t-il ajouté à l'audience, en détaillant la thèse des enquêteurs.

Les corps de Gabriel Ferez et Laurent Bonomo, deux étudiants de 23 ans, avaient été retrouvés le 29 juin 2008 dans le studio de ce dernier. Ils avaient été ligotés, bâillonnés et lacérés de plus de 240 coups de couteau sur le cou, le dos, le torse et la tête, avant que le studio ne soit incendié.

«Les pompiers ont découvert une scène d'une horreur presque inimaginable», a poursuivi l'avocat. «Les deux hommes, en sous-vêtement, avaient été ligotés. Ils avaient été attachés aux chevilles et aux poignets. Leurs têtes étaient enveloppées dans des serviettes».

«Tous deux ont été poignardés à plusieurs reprises au niveau de la tête. Dans certains cas, le couteau a été utilisé avec une telle violence que le crâne a été transpercé et le cerveau touché», a détaillé M. Aylett.

Le médecin légiste a décrit en détail les blessures à l'audience. Poignardé 194 fois, Laurent Bonomo a subi «une attaque prolongée, déterminée et très violente», a expliqué le Dr Chatman. Il est mort d'une blessure à la carotide et a aussi été touché deux fois au cerveau.

Gabriel Ferez, plusieurs fois frappé aux yeux, est décédé de blessures au coeur et aux poumons, selon le docteur.

«Peut-être qu'en s'encourageant mutuellement, peut-être sous l'emprise d'un cocktail d'alcools et de drogues, ils se sont laissés emporter», a suggéré M. Aylett. «Et tout cela pour quoi ? 360 livres, deux téléphones et deux consoles Playstation, de quoi payer leur drogue pendant quelques jours».

Les deux accusés se rejettent la responsabilité des meurtres, a-t-il expliqué. Sonnex, dont une empreinte de la main a été découverte dans le studio, affirme qu'il faisait le guet à l'extérieur pendant que son «ami» procédait au cambriolage. Farmer assure que Sonnex et un autre homme ont tué les étudiants et l'ont ensuite forcé à incendier l'appartement.

L'avocat a par ailleurs révélé les antécédents judiciaires lourds des deux accusés, notamment de Sonnex, présenté comme un drogué «adepte de la violence gratuite».

En février 2008, Sonnex avait ligoté sa propre demi-soeur, Louise Shine, et le compagnon de celle-ci, Robert Ssentongo, et les avait menacés avec divers outils pour tenter de leur extorquer de l'argent. Ces derniers n'avaient finalement pas porté plainte.

Sonnex et Farmer sont accusés de meurtre, séquestration, cambriolage et incendie volontaire, ce qu'ils nient. Sonnex a seulement plaidé coupable de cambriolage.

Le verdict est attendu au plus tard le 5 juin.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer