Source ID:; App Source:

Kaboul: Brown pour une nouvelle stratégie

Gordon Brown et Hamid Karzaï... (Photo: AFP)

Agrandir

Gordon Brown et Hamid Karzaï

Photo: AFP

Agence France-Presse
Kaboul

Le Premier ministre britannique Gordon Brown a effectué lundi une visite-éclair en Afghanistan, au cours de laquelle il a discuté avec le président Hamid Karzaï d'une nouvelle stratégie pour combattre le «creuset du terrorisme» en Afghanistan et au Pakistan.

De son côté, Hamid Karzaï a pour la première fois annoncé officiellement qu'il serait candidat à sa succession lors de l'élection présidentielle afghane, le 20 août.

Gordon Brown a expliqué que la nouvelle stratégie britannique prendrait en compte à la fois l'Afghanistan et le Pakistan, avec une «approche différente mais complémentaire».

«Les zones frontalières entre le Pakistan et l'Afghanistan constituent un creuset et une pépinière pour le terrorisme. Une chaîne de terreur relie ces zones aux rues de nombreuses capitales dans le monde entier», a affirmé le Premier ministre au cours d'une conférence de presse à l'issue de sa rencontre avec Hamid Karzaï.

Gordon Brown a d'ailleurs précisé qu'il se rendrait dans la soirée à Islamabad pour rencontrer le président pakistanais Asif Ali Zardari.

«L'année électorale (en cours) va constituer un test sérieux pour tous. Mais le choix est clair: affronter l'extrémisme au Pakistan ou en Afghanistan ou le laisser venir à nous», a estimé Gordon Brown, qui a rappelé que la Grande-Bretagne «porte sa part du fardeau» en Afghanistan, avec plus de 8.000 soldats déployés.

Plusieurs pays de l'Otan, parmi lesquels la Grande-Bretagne, ont annoncé l'envoi de renforts à l'occasion du deuxième scrutin présidentiel au suffrage universel direct de l'histoire du pays. Le premier avait été remporté avec 55% des suffrages fin 2004 par Hamid Karzaï, de plus en plus contesté en raison de son échec face à la montée de la violence et de la corruption.

Les détails de la nouvelle stratégie britannique seront dévoilés mercredi dans une adresse au Parlement à Londres.

Gordon Brown est aussi revenu sur la nouvelle loi controversée sur les femmes, qui doit régir le droit familial de la minorité chiite d'Afghanistan.

«J'ai évoqué ce sujet avec le président Karzaï et il m'a assuré que la loi était en train d'être révisée», a dit le Premier ministre britannique.

Cette loi stipule notamment, selon une version consultée par l'AFP, qu'il était «de la responsabilité de l'épouse d'être prête à satisfaire sexuellement son mari et de ne pas quitter la maison sans autorisation, sauf en cas de besoin ou de difficulté».

Ces discussions ont lieu alors que les talibans progressent au Pakistan à la faveur de coups de force et de négociations avec les autorités, tandis que les violences s'intensifient en Afghanistan.

Le Premier ministre a entamé son voyage par une visite aux soldats britanniques basés à Camp Bastion et Lashkar Gah, dans la province du Helmand (sud), bastion des talibans et principal centre de production d'opium du pays.

Au total, 152 soldats britanniques sont morts en Afghanistan depuis la fin 2001.

Gordon Brown effectue régulièrement de brèves visites en Afghanistan, où le contingent britannique est le second de la Force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf) de l'Otan, derrière celui des Etats-Unis. Sa dernière visite remonte au 13 décembre 2008.

Les violences des insurgés afghans, parmi lesquels les talibans chassés du pouvoir fin 2001 par une coalition emmenée par les Etats-Unis, ont redoublé d'intensité depuis deux ans malgré la présence de 70.000 soldats étrangers, auxquels vont se joindre 21.000 renforts américains dans les prochains mois.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer