Source ID:; App Source:

Gazprom met en place une cellule spéciale pour couper le gaz à l'Ukraine

Le porte-parole de Gazprom, Sergei Kupriyanov... (Photo: AP)

Agrandir

Le porte-parole de Gazprom, Sergei Kupriyanov

Photo: AP

Agence France-Presse
Moscou

Le géant russe du gaz Gazprom a indiqué mardi avoir mis en place une cellule spéciale chargée de couper les livraisons gazières à l'Ukraine le 1er janvier, si Kiev ne rembourse pas d'ici là plus de deux milliards de dollars de dettes.

«Gazprom a formé dès aujourd'hui (mardi) un état-major des opérations. Cet état-major des opérations a déjà commencé le travail préparatoire» pour couper le gaz à l'Ukraine, a indiqué le PDG de Gazprom, Alexeï Miller, à l'antenne de la chaîne télévisé Vesti-24. Il a confirmé son intention de couper le gaz dès le 1er janvier si Kiev ne rembourse pas plus de deux milliards de dollars à Gazprom pour les livraisons gazières de novembre et décembre ainsi que pour des amendes pour ses retards de paiements.

«Le décompte se fait désormais en heures. Si l'Ukraine ne s'aquitte pas de sa dette avant la fin du 31 décembre, Gazprom n'aura aucune raison de livrer du gaz à l'Ukraine», a souligné une nouvelle fois M. Miller.

«Nous espérons que l'Ukraine payera toute sa dette et signera un contrat de livraisons de gaz pour 2009», a-t-il conclu.

Le porte-parole de la compagnie, Sergueï Kouprianov, avait indiqué samedi qu'il y avait «une chance sur deux» pour que le conflit avec Kiev se règle avant le 1er janvier.

Les Européens observent avec intérêt ce dossier, car 80% des livraisons gazières qu'elle reçoit de Russie transitent par l'Ukraine.

Lors d'un précédent conflit, en janvier 2006, les livraisons à l'Europe avaient été perturbées et Moscou avait accusé Kiev de siphonner le gaz européen.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer