(Washington) Les États-Unis ont enregistré samedi, pour la troisième journée consécutive, un nombre record de contaminations au coronavirus en 24 heures avec près de 230 000 cas, selon le comptage de l’université Johns Hopkins.

Agence France-Presse

Pendant la même période de 24 heures, les États-Unis ont compté 2527 décès liés à la COVID-19, a indiqué cette université de Baltimore dont les chiffres font référence.

Les États-Unis, qui ont les chiffres de contaminations et de décès les plus élevés au monde, ont subi une forte résurgence de l’épidémie au cours des dernières semaines.

Et des responsables sanitaires ont prévenu d’un risque de remontée des contaminations après que des millions d’Américains ont voyagé la semaine dernière pour célébrer la grande fête de Thanksgiving, malgré leurs appels à éviter les déplacements.

Depuis deux semaines, le nombre quotidien de décès aux États-Unis est régulièrement supérieur à 2000, comme c’était le cas au printemps, lors du pic de la première vague de la pandémie.

Depuis le début de la pandémie, les États-Unis ont enregistré plus de 14,3 millions de cas de contaminations et 281 121 décès liés au virus.