(Washington) Le ministre américain de la Défense Mark Esper a reporté une tournée prévue la semaine prochaine en Asie centrale en raison de l’épidémie du nouveau coronavirus, a annoncé mardi le Pentagone.

Agence France-Presse

M. Esper devait se rendre en Inde, au Pakistan et en Ouzbékistan du 16 au 20 mars, mais il a décidé de reporter cette tournée à une date ultérieure « pour rester aux États-Unis afin d’aider à gérer la réponse du ministère de la Défense » au COVID-19, a indiqué une porte-parole du Pentagone.

L’armée américaine est très peu touchée par le nouveau coronavirus, avec une dizaine de cas en cours de confirmation dans le monde, mais les responsables du Pentagone s’efforcent de préserver du virus l’immense bâtiment qui accueille tous les jours près de Washington plus de 20 000 militaires et employés civils.

PHOTO D’ARCHIVES AFP

Les responsables du Pentagone s’efforcent de préserver du virus l’immense bâtiment qui accueille tous les jours près de Washington plus de 20 000 militaires et employés civils.

Les employés civils sont invités à privilégier le télétravail et les autres à prendre des mesures de « distance sociale » en se tenant éloignés d’au moins deux mètres les uns des autres.