Source ID:; App Source:

Trump invite des musulmans à la Maison-Blanche pour l'iftar

La communauté musulmane entretient des relations tendues avec... (REUTERS)

Agrandir

La communauté musulmane entretient des relations tendues avec Donald Trump, qui, au début de sa campagne, avait proposé -à la stupéfaction générale- de fermer temporairement l'accès aux États-Unis aux musulmans.

REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Le président américain Donald Trump marquera mercredi soir l'iftar, dîner de rupture du jeûne pendant le ramadan, en accueillant des musulmans à la Maison-Blanche.

«Il y aura environ 30 à 40 invités», a indiqué Sarah Sanders, porte-parole de l'exécutif américain, sans autres précisions.

En 2017, lors de sa première année au pouvoir, Donald Trump n'avait pas, contrairement à une tradition présidentielle ancienne, organisé un tel dîner.

Plusieurs organisations de musulmans aux États-Unis ont d'ores et déjà indiqué qu'elles n'entendaient pas participer à la soirée de mercredi.

La communauté musulmane entretient des relations tendues avec Donald Trump, qui, au début de sa campagne, avait proposé -à la stupéfaction générale- de fermer temporairement l'accès aux États-Unis aux musulmans.

Nombre d'autres épisodes ont contribué à alimenter cette défiance, parmi lesquels les propos de M. Trump visant le maire musulman de Londres Sadiq Khan qu'il a accusé de minimiser la menace terroriste.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer