Une tête et une main ont été découvertes sur un sentier conduisant à l'énorme enseigne «H.O.L.L.Y.W.O.O.D» sur la colline surplombant le célèbre quartier du même nom à Los Angeles, a annoncé la police mercredi.

Mis à jour le 18 janv. 2012
AGENCE FRANCE-PRESSE

Les enquêteurs s'efforcent encore d'identifier la tête, retrouvée mardi soir par deux femmes qui promenaient leur chien sur le sentier, et qui appartiendrait selon le Los Angeles Times à un Américain d'origine arménienne d'une quarantaine d'années.

D'après le médecin légiste adjoint Ed Winter, l'identité de la victime pourrait être authentifiée grâce aux dents ou encore aux empreintes digitales de la main qui a été découverte, elle, mercredi.

Selon la police, la victime aurait été tuée dans un autre endroit puis les parties de son corps auraient été transportées sur le sentier conduisant à l'immense enseigne en lettres blanches photographiée chaque année par des millions de touristes.

Elle a également indiqué que ces restes humains semblaient avoir été «récemment» sectionnés.

Mardi, les deux promeneuses avaient vu leurs chiens jouer avec un objet qui, à y regarder de plus près, était finalement apparu comme une tête humaine.

Les lettres monumentales sont nées en 1923 d'une publicité pour le développement foncier des terrains avoisinants.