Le président des États-Unis Barack Obama devrait passer une Saint-Sylvestre en famille vendredi soir à Hawaii, dans le prolongement de la discrétion qui a été la sienne depuis le début de ses vacances dans son État natal.

AGENCE FRANCE-PRESSE

M. Obama doit rentrer mardi à Washington après avoir passé 12 jours dans l'île d'Oahu, où il loue une maison en bord de mer dans la localité de Kailua, à 20 km au nord-est de la capitale Honolulu. Il va fêter le Nouvel An «avec sa famille et des amis», a indiqué à l'AFP un responsable de la présidence, sans souhaiter en dire davantage.

Depuis le début de son séjour le 22 décembre au soir, le président est largement resté hors de vue du public, se rendant dans la base de Marines quasiment adjacente à sa maison pour faire de l'exercice tous les matins. Il a aussi profité du golf, du terrain de basket et de la salle de bowling de cette installation militaire sévèrement gardée.

Les Marines ont reçu une visite de courtoisie de M. et Mme Obama le jour de Noël, et la «première famille» a assisté dimanche à une messe dans une église de la même base.

M. Obama est aussi allé explorer les fonds sous-marins mardi dans un parc naturel fermé au public, et s'est rendu jeudi dans la maison d'un ami d'enfance sur la côte nord de l'île, moins construite, pour participer à un barbecue en plein air et profiter des 25 à 27°C qui règnent sur l'archipel.

Les Hawaiiens, qui vont être parmi les derniers Américains à célébrer l'entrée dans la nouvelle année samedi à 5 h, (heure de Montréal), n'ont jusqu'ici eu que peu d'occasions d'apercevoir leur président.

Ce dernier s'est rendu lundi dernier dans un magasin de glaces proche de sa maison et a effectué une seule sortie à Honolulu, mercredi soir dans un restaurant de luxe où il a ses habitudes.