Source ID:; App Source:

L'immigration illégale en chute libre

La frontière entre les États-Unis et le Mexique est relativement tranquille ces... (Photo: AP)

Agrandir

Photo: AP

(Los Angeles) La frontière entre les États-Unis et le Mexique est relativement tranquille ces jours-ci. Avec la crise économique et l'augmentation des patrouilles, le nombre d'immigrants qui entrent illégalement aux États-Unis est en chute libre. Les arrestations effectuées depuis cinq mois ont diminué de 24% par rapport à la même période l'an dernier.

Si la tendance devait persister, le nombre d'arrestations pourrait se chiffrer à 550 000 pour l'année 2009. Il faut remonter à 1976 pour trouver une statistique aussi basse.

 

En 2005, 1,2 million de personnes ont été arrêtées pour avoir tenté d'entrer illégalement aux États-Unis.

Du jamais vu

Aujourd'hui, des centres de patrouille de la frontière en Arizona et en Californie passent des journées entières sans faire d'arrestations, du jamais vu dans ces zones habituellement très fréquentées par les immigrants clandestins. Malgré tout, les immigrants qui continuent à venir aux États-Unis disent que le jeu en vaut la chandelle.

Zack, un jeune Mexicain de 17 ans rencontré cette semaine à Los Angeles, dit que les chances de trouver du travail sont encore plus mauvaises dans son pays d'origine.

C'est pour cela qu'il reste aux États-Unis, même si le travail est rare ces jours-ci.

«Au Mexique, je peux toucher 20$ pour une journée de travail, alors qu'aux États-Unis, c'est 100$ ou plus. Au Mexique, les gens ont faim, et ils ne voient pas d'avenir, alors ils continuent de passer la frontière.»

 




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer