Source ID:; App Source:

Des troupes américaines seront envoyées en Pologne

Depuis la fin de la Guerre froide, l'OTAN... (PHOTO MARTIN BUREAU, ARCHIVES AFP)

Agrandir

Depuis la fin de la Guerre froide, l'OTAN s'est gardée d'implanter des bases dans ses pays membres qui avaient appartenu au bloc soviétique afin de ne pas indisposer la Russie.

PHOTO MARTIN BUREAU, ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Ukraine
Ukraine

Née en novembre de la volte-face du pouvoir, qui a renoncé à un rapprochement avec l'UE pour signer un accord avec Moscou, la contestation ukrainienne s'est depuis muée en révolte contre le président Ianoukovitch. Une crise qui plonge l'Ukraine au bord de la guerre civile, alors que les affrontements entre opposants et forces de l'ordre ont fait des dizaines de morts et des centaines de blessés. »

Associated Press

Les autorités devraient annoncer la semaine prochaine le déploiement de troupes américaines en Pologne pour y renforcer la présence de l'OTAN, dans un contexte marqué par les tensions dans l'Ukraine voisine, a assuré au Washington Post un ministre polonais.

Selon des déclarations au quotidien du ministre de la Défense Tomasz Siemoniak, qui a rencontré jeudi son homologue américain Chuck Hagel, des responsables militaires travaillent déjà sur les détails de ce plan dans lequel la Pologne jouerait un rôle moteur «sous le patronage américain».

Selon lui, des soldats américains devraient également être déployés dans les États baltes, là encore pour renforcer la présence de l'OTAN en Europe centrale et orientale.

Interrogé par l'AFP, le porte-parole du Pentagone John Kirby a souligné qu'un certain nombre de mesures étaient envisagées «pour renforcer la réactivité sur terre, en l'air ou sur mer en Europe». «Certaines de ces mesures seront prises de manière bilatérale avec des nations membres de l'OTAN. D'autres seront mises en oeuvre à travers l'Alliance elle-même», a-t-il ajouté.

«Nous parlons également de la présence de troupes américaines en Pologne», avait déjà déclaré le ministre polonais lors d'une conférence de presse conjointe avec Chuck Hagel, se gardant toutefois de réclamer l'implantation de bases américaines sur le territoire polonais, une demande formulée par l'opposition conservatrice polonaise.

«Il peut y avoir des opportunités pour déployer des forces sur la base de la rotation, mais aucune décision n'a été prise et nous continuerons d'en discuter, tout comme l'OTAN», avait répondu Chuck Hagel.

Depuis la fin de la Guerre froide, l'OTAN s'est gardée d'implanter des bases dans ses pays membres qui avaient appartenu au bloc soviétique afin de ne pas indisposer la Russie.

Depuis le début de la crise ukrainienne, les États baltes et la Pologne s'inquiètent des actions russes en Ukraine.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer