Le président américain Donald Trump a salué mercredi des « progrès extraordinaires » sur la Corée du Nord, au lendemain d'un sommet intercoréen à Pyongyang.

Mis à jour le 19 sept. 2018
AGENCE FRANCE-PRESSE

« Nous faisons des progrès extraordinaires sur la Corée du Nord », a déclaré le président américain depuis les jardins de la Maison-Blanche avant de s'envoler pour les États du sud-est ravagés par l'ouragan Florence.

« Souvenez-vous d'une chose : avant que je ne devienne président, beaucoup de gens pensaient qu'une guerre avec la Corée du Nord était inévitable », a-t-il ajouté.

« Aujourd'hui, les relations, au moins au niveau personnel, sont excellentes », a-t-il encore dit, sans cependant s'exprimer sur la question centrale de la dénucléarisation, sur laquelle les négociations patinent depuis sa rencontre historique avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un à Singapour en juin.

Consolidant leur rapprochement, le président sud-coréen Moon Jae-in et Kim Jong-un ont annoncé leur volonté de faire acte de candidature commune à l'organisation des Jeux olympiques de 2032.

Ils ont également promis une série d'initiatives bilatérales comme l'organisation régulière de réunions de familles divisées par la guerre de Corée (1950-1953) ou un effort pour connecter leurs réseaux routiers et ferrés.

L'homme fort de Pyongyang a par ailleurs annoncé une prochaine visite historique à Séoul et a accepté de fermer devant des inspecteurs internationaux un site d'essai de missiles.

La Maison-Blanche a indiqué début septembre qu'elle était ouverte à une seconde rencontre entre Donald Trump et Kim Jong-un, sans cependant évoquer de lieu ni de calendrier.