Plus de 2,7 millions d'électeurs ont été enregistrés sur les listes électorales pour participer aux élections d'une Assemblée constituante prévue en juin, a annoncé la Commission électorale au lendemain de la clôture des enregistrements.

AGENCE SCIENCE PRESSE

«Plus de 2,7 millions électeurs se sont enregistrés», a déclaré le président de la Commission, Nouri al-Abbar, se félicitant d'un «grand et brillant succès».

Le taux d'enregistrement est estimé à 80%, la Libye comptant six millions d'habitants, dont 3,4 millions d'électeurs potentiels, selon la commission électorale.

Selon une «déclaration constitutionnelle» du Conseil national de transition (CNT), les élections doivent avoir lieu avant le 19 juin. Mais jusqu'ici aucune date n'a été fixée, a indiqué M. al-Abbar, répétant que le 19 juin était la «date limite».

Les 200 membres de l'Assemblée qui sera élue devront nommer un comité d'experts chargés de rédiger un projet de Constitution qui sera ensuite soumis à référendum. Un total de 120 sièges est réservé aux candidats indépendants, et les mouvements politiques vont s'affronter pour les 80 restants.

Selon la Commission, 4000 candidats indépendants ou inscrits sur des listes de mouvements politiques ont soumis leur candidature.

Des dizaines de partis ont vu le jour ces derniers mois dans la perspective de cette élection.

Depuis le début du Printemps arabe, les élections ont en majorité bénéficié aux islamistes. La même tendance est attendue en Libye.