Source ID:; App Source:

Syrie: explosion dans un marché d'armes, huit morts

Une puissante explosion a frappé un marché d'armes dans une ville de l'est de... (Photo: archives AFP)

Agrandir

Photo: archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Syrie
Syrie

Les manifestations pour un changement de régime en Syrie donnent lieu à de violentes répressions. Lisez notre dossier sur le sujet. »

Associated Press
BEYROUTH

Une puissante explosion a frappé un marché d'armes dans une ville de l'est de la Syrie, près de la frontière avec l'Irak, tuant au moins huit personnes et faisant de nombreux blessés, ont annoncé samedi les médias officiels et des militants de l'opposition.

La télévision publique syrienne a rapporté que l'explosion à Mayadeen avait fait 30 morts et un nombre indéterminé de blessés, tandis que l'Observatoire syrien des droits de l'homme a indiqué que huit personnes avaient été tuées et 21 autres blessées, dont certaines sont dans un état critique. Il n'a pas été possible de vérifier ces bilans divergents dans l'immédiat.

Mayadeen se trouve à environ 60 kilomètres de la frontière irakienne, dans la province pétrolière syrienne de Deir ez-Zor, qui connaît de violents affrontements entre factions rebelles rivales, forces gouvernementales et combattants de l'opposition.

L'explosion est survenue quelques jours après le début de l'offensive d'un groupe extrémiste dans le nord et le centre de l'Irak, l'État islamique en Irak et au Levant (ÉIIL), qui contrôle désormais une grande partie de la frontière entre les deux pays.

L'ÉIIL, qui est essentiellement composé de djihadistes étrangers, a fait des avancées significatives en Syrie depuis six semaines, prenant des villes et des villages après de violents combats contre le Front al-Nosra, un groupe affilié à Al-Qaïda, et d'autres groupes islamistes.

Selon l'Observatoire, l'explosion s'est produite quand une bombe s'est accidentellement déclenchée dans le véhicule d'un marchand d'armes local qui se rendait au marché pour vendre son engin. La déflagration a provoqué l'explosion de munitions qui se trouvaient dans le marché.

Dans le nord-ouest de la Syrie, l'Observatoire a rapporté samedi de violents affrontements dans la province côtière de Lattaquié, un bastion du régime de Bachar el-Assad que les combattants de l'opposition ont pénétré en mars.

La guerre civile en Syrie a fait au moins 160 000 morts depuis mars 2011, d'après l'opposition. Près de trois millions de Syriens ont fui le pays.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer