(Bangkok) La police thaïlandaise a arrêté le propriétaire d’une boîte de nuit à la suite d’un incendie qui a fait 15 morts dans son établissement près de Pattaya (Est de la Thaïlande), ont affirmé dimanche des responsables policiers.

Publié le 7 août
Agence France-Presse

Le feu s’était déclaré dans la nuit de jeudi à vendredi au Mountain B, une boîte de nuit proche de la station balnéaire de Pattaya, à environ 180 kilomètres de la capitale Bangkok.

Samedi, le bilan de l’incendie s’était alourdi à 15 morts, selon une organisation de secours, la plupart des victimes ayant été retrouvées massées près de l’entrée de la boîte de nuit et dans les toilettes, le corps gravement brûlé.

PHOTO TANAT CHAYAPHATTHARITTHEE, REUTERS

Un responsable policier de la province de Chonburi a confirmé dimanche que le propriétaire de l’établissement Pongsiri Panprasng s’est livré à la police après qu’un mandat d’arrêt le concernant a été diffusé.

« Il est en état d’arrestation et la police va demander l’autorisation du tribunal lundi de le maintenir en détention pendant l’enquête », a-t-il dit à l’AFP.

L’homme de 27 ans sera poursuivi pour homicide par négligence et pour défaut de licence pour débit de boisson, a dit le policier.

L’homicide par négligence est passible d’un maximum de 10 ans de prison et 200 000 bahts (environ 7200 dollars canadiens) d’amende.

La présence sur les murs de mousse acoustique, censée isoler le bâtiment des bruits extérieurs, a favorisé la propagation du feu et compliqué la tâche des pompiers, selon les secouristes.