Des passagers américains et espagnols se trouvaient à bord de l'appareil d'Aeromexico qui s'est écrasé juste après le décollage mardi à Durango, dans le nord du Mexique, faisant de nombreux blessés, mais pas de morts parmi la centaine de passagers.

Mis à jour le 2 août 2018
AGENCE FRANCE-PRESSE

«Il y avait des passagers venus d'Espagne et des États-Unis [...]. Nous collaborons avec eux pour qu'ils puissent récupérer leurs papiers», a déclaré le gouverneur de l'État de Durango, José Aispuro, sur Milenio TV.

Selon le porte-parole du secrétaire à la Santé de cet État, Fernando Rios, il y avait au total «une dizaine» d'étrangers à bord de cet avion.

L'appareil, un Embraer 190 mis en service en 2008, qui effectuait la liaison entre Durango et Mexico, s'est écrasé au milieu d'un violent orage, avec 99 passagers - dont onze enfants - et les quatre membres de l'équipage à son bord.

Les boîtes noires ont été récupérées a dit mercredi le directeur de l'aviation civile mexicaine, Luis Gerardo Fonseca, sur la chaîne Televisa.

Les passagers de nationalité américaine seraient pour la plupart des personnes d'origine mexicaine allées passer des vacances d'été dans cette région et qui regagnaient les États-Unis via Mexico.

Des membres du consulat américain de Monterrey seraient actuellement à Durango pour aider les passagers à obtenir de nouveaux papiers d'identité.

«L'accident est sûrement dû aux mauvaises conditions climatiques, aux bourrasques de vent», a signalé le ministre des Transports Gerardo Ruiz Esparza.

Une rafale de vent a rabattu l'avion vers le sol et une aile a touché la piste, selon le gouverneur. Les moteurs auraient alors été arrachés et l'appareil aurait glissé sur 300 mètres à travers un champ, où il s'est finalement immobilisé avant de s'enflammer.

L'activation des toboggans par l'équipage aurait permis l'évacuation rapide des passagers avant le début de l'incendie.

«Ce fut une attitude exemplaire, courageuse. En très peu de temps, ils ont pu évacuer les passagers de l'avion» a salué M. Ruiz Esparza.

Sur les 103 passagers, 97 ont été blessés dont deux grièvement. Le pilote a dû être opéré des cervicales «avec succès» selon M. Aispuro. Une petite fille de huit ans a été brûlée sur 25% du corps.

Aeromexico a déclaré que 64 personnes avaient déjà quitté l'hôpital.

La compagnie Aeromexico est l'une des principales compagnies mexicaines et un des membres fondateurs de l'alliance Skyteam, aux côtés d'Air France.

En juillet 1981, un avion de la compagnie s'était écrasé à l'atterrissage à Chihuahua pour cause de mauvais temps, faisant 32 morts.