Aussitôt après le passage de l'ouragan Odile, le Mexique est de nouveau menacé par Polo, une tempête tropicale qui s'est transformée mercredi soir en ouragan de catégorie 1 le long de la côte pacifique, ont indiqué les services de météorologie mexicains.

Publié le 17 sept. 2014
AGENCE FRANCE-PRESSE

«Polo, qui est désormais un ouragan de catégorie 1, se trouve à 290 km au sud de Manzanillo», une ville portuaire de l'ouest, a annoncé Conagua sur Twitter.

Cette nouvelle manace intervient alors qu'Odile a laissé un paysage de désolation en Basse Californie (nord), où 5000 touristes ont déjà été évacué par pont aérien.

Mercredi, les écoles sont restées fermées dans plusieurs villages de bord de mer, à indiqué à la télévision Milenio le directeur régional de la protection civile, Carlos Jesús Árias.

Si le passage d'Odile n'a pas causé de pertes humaines, l'ouragan a provoqué de graves dégâts dans des localités du sud de la péninsule, privées d'électricité, d'eau potable, de communications téléphoniques et d'essence.

Il y a un an, exactement à la même époque, le Mexique avait été touché par deux ouragans simultanés, Ingrid dans le golfe du Mexique, et Manuel sur la côte Pacifique, phénomènes qui avaient fait 157 morts et au moins 1,7 million de sinistrés.