Le Mouvement social bolivarien de Colombie, un parti qui s'inspire de l'idéologie du président socialiste vénézuélien Hugo Chavez, a annoncé mardi avoir commencé une collecte de signatures pour présenter un candidat à l'élection présidentielle en Colombie, en 2010.

Mis à jour le 24 févr. 2009
AGENCE FRANCE-PRESSE

«Nous travaillons à la présentation d'un candidat à la présidence et avons démarré les consultations pour obtenir les 356.000 signatures requises», a déclaré à l'AFP David Corredor, dirigeant de ce mouvement.

«Nous avons constaté qu'il existe en Colombie un terrain favorable à ce qui a été entrepris par le président Chavez au Venezuela et que l'on peut y impulser la même chose, en termes de récupération de la souveraineté et de l'intégrité», du pays, a-t-il ajouté.

M. Corredor a entamé avec d'autres dirigeants de son mouvement une tournée dans le pays, le 31 janvier.

Le mouvement est issu du Pôle démocratique (coalition de partis de gauche) et souhaite promouvoir «la souveraineté pétrolière», la «dignité de la Colombie face au monde» et la «création de zones sans enlèvements et sans conflit armé comme préalable à la paix», a-t-il encore déclaré.