Un anachronisme. C'est la conclusion à laquelle arrivent deux chercheurs de l'Université de Tel-Aviv pour expliquer l'importante présence de chameaux domestiques dans la Bible, aux côtés d'Abraham, Jacob et Joseph. Ces patriarches juifs vécurent plus de 1500 ans avant Jésus Christ, alors que selon les archéologues israéliens, les chameaux domestiques, originaires de la péninsule arabique, sont apparus dans la région plutôt vers la fin des années 900 avant Jésus Christ.

LA PRESSE

Des récits de la Genèse mentionnent la présence de chameaux domestiques à plus de 20 reprises, dont notamment dans la Genèse 24 où l'on nous dit qu'un servant d'Abraham s'était lancé à dos de chameau à la recherche d'une épouse pour Isaac.

Les scientifiques notent que les gens de la région se déplaçaient à l'époque bien plus à dos de mule et d'âne.

À lire sur lexpress.fr et nytimes.com