Le système de santé nord-coréen est pratiquement inexistant, selon Amnistie Internationale.  Pour l'organisation de défense des droits de l'homme, les 23 millions de Nord-Coréens n'ont pas accès à des soins dignes de ce nom.

CYBERPRESSE

Interventions chirurgicales sans anesthésie, automédication, utilisation de seringues non-stérilisées et trafic de médicaments: le tableau dressé par le rapport de l'ONG n'a rien de rassurant pour les patients des hôpitaux de Pyongyang.

À lire sur liberation.fr

.