La multinationale suédoise Ikea innove pour répliquer au mouvement de protestation sociale sans précédant auquel elle est confrontée en France. L'entreprise a acheté à Google les liens commerciaux d'une série de mots-clés dont «grève» et «mouvement social» qui s'affichent sur les pages d'accueil des sites Google et Gmail.

Mis à jour le 24 févr. 2010
CYBERPRESSE

Les internautes assez curieux pour cliquer sur ces mots-clés seront redirigés vers un communiqué de presse dans lequel Ikea étale sa propre version du conflit.

Ce type de référencement associé à un conflit de travail est une «véritable innovation» appelée à se développer dans le futur, remarque le site français rue89.fr. La stratégie n'est cependant pas sans risque froisser les clients.

Lisez la nouvelle sur rue89.fr