A Londres, des philosophes et des artistes proposent d'étranges balades urbaines au coeur des échangeurs d'autoroute et des stations-service. Farfelu ? Pas si sûr en ces temps de crise, estime The Guardian.

Mis à jour le 3 avr. 2009

L'Ecole de la vie «The School of Life», une nouvelle entreprise culturelle proposant des «idées à vivre», bouscule les principes qui guident habituellement nos choix en matière de lieux de vacances.

Elle organise une minipause sur la M1 «autoroute d'accès à Londres» dans le but de «ressusciter l'histoire de sa construction, de révéler la poésie de son architecture, de dîner dans ses stations-service historiques et de renouer avec l'enthousiasme utopiste de ses premières années d'existence».Les touristes rencontreront à Leicester Forest East «une station-service» des historiens, des architectes et des membres du personnel, présents depuis l'ouverture de l'autoroute. Un séjour à l'aéroport d'Heathrow «près de Londres» est également prévu.

>>À lire sur The Guardian