(Paris) La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 1 605 583 morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles dimanche à 6 h.

Agence France-Presse

Plus de 71 660 020 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie, dont au moins 45 087 800 sont aujourd’hui considérés comme guéris.

Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu’une fraction du nombre réel de contaminations. Certains pays ne testent que les cas graves, d’autres utilisent les tests en priorité pour le traçage et nombre de pays pauvres ne disposent que de capacités de dépistage limitées.

Sur la journée de samedi, 11 332 nouveaux décès et 631 878 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont les États-Unis avec 3007 nouveaux morts, le Brésil (686) et le Mexique (685).

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 297 843 décès pour 16 067 031 cas recensés, selon le comptage de l’Université Johns Hopkins. Au moins 6 246 605 personnes ont été déclarées guéries.

Après les États-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 181 123 morts et 6 880 127 cas, l’Inde avec 143 019 morts (9 857 029 cas), le Mexique avec 113 704 morts (1 241 436 cas), et l’Italie avec 64 036 morts (1 825 775 cas).

Parmi les pays les plus durement touchés, la Belgique est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 154 décès pour 100 000 habitants, suivie par le Pérou (111), l’Italie (106), l’Espagne (102).

L’Europe totalisait dimanche à 6 h 477 631 décès pour 22 049 115 cas, l’Amérique latine et les Caraïbes 470 404 décès (13 995 401 cas), les États-Unis et le Canada 311 169 décès (16 520 007 cas), l’Asie 205 005 décès (13 070 649 cas), le Moyen-Orient 84 428 décès (3 630 178 cas), l’Afrique 56 004 décès (2 364 161 cas), et l’Océanie 942 décès (30 515 cas).

Ce bilan a été réalisé à partir de données collectées par les bureaux de l’AFP auprès des autorités nationales compétentes et des informations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). En raison de corrections apportées par les autorités ou de publications tardives des données, les chiffres d’augmentation sur 24 h peuvent ne pas correspondre exactement à ceux publiés la veille.

Le point sur la pandémie dans le monde

Allemagne : tour de vis avant Noël

L’Allemagne a décrété dimanche un confinement partiel, de mercredi jusqu’au 10 janvier, avec la fermeture annoncée par la chancelière Angela Merkel des commerces « non essentiels », des écoles et crèches.

La pandémie « est hors de contrôle », selon le dirigeant de la Bavière, Markus Söder.

Les employeurs sont invités à privilégier le plus possible le télétravail ou les vacances pour leurs employés.

Les contacts sociaux devront être limités à maximum cinq adultes de deux foyers différents et rester très restreints du 24 au 26 décembre, avec des rencontres possibles uniquement entre membres de la très proche famille, qui auront réduit leurs contacts les sept jours précédents.

Suisse : les hôpitaux très inquiets

Le directeur de l’hôpital de Zurich réclame des mesures nationales plus strictes face à l’évolution exponentielle de la pandémie en Suisse, demandant la mise à l’arrêt du pays, rapporte la SonntagsZeitung dimanche.

Il estime que de mi-décembre à mi-janvier, la vie en Suisse devrait être en grande partie mise à l’arrêt, réclamant la fermeture des magasins, restaurants, musées et installations sportives, ainsi que l’interdiction du ski et le port du masque obligatoire.

Selon le journal, les cinq hôpitaux universitaires de Bâle, Berne, Zurich, Lausanne et Genève ont envoyé cette semaine une lettre au ministre de la Santé pour exprimer « leur grande préoccupation ».

Record de cas en Corée du Sud

La Corée du Sud, longtemps érigée en modèle de gestion de la crise sanitaire, a fait état dimanche de 1030 nouveaux cas, un record qui illustre les difficultés de Séoul à contenir sa troisième vague.

Un regain épidémique à Séoul et dans sa région a surpris le pays ces dernières semaines, contraignant le président Moon Jae-in à présenter ses excuses, dans un message sur Facebook.

États-Unis : vaccin expédié, bientôt administré

Le vaccin Pfizer-BioNTech commence dimanche à être expédié depuis l’usine Pfizer du Michigan vers des hôpitaux et d’autres sites aux États-Unis afin d’être administré à partir de lundi à des millions d’Américains.

Indonésie : un leader islamiste arrêté

Rizieq Shihab, un dirigeant islamiste indonésien, a été arrêté dimanche sur des soupçons de violation des restrictions en vigueur contre l’épidémie, après l’organisation de prêches rassemblant des dizaines de milliers de fidèles.

Décès du chanteur Charley Pride

Pionnier de la musique country, le chanteur noir américain Charley Pride est décédé samedi au Texas à l’âge de 86 ans des suites de la COVID-19, a annoncé sa famille.

Né en 1934 dans le Mississippi alors ségrégué, il a eu son heure de gloire dans les années 1970 avec des tubes comme Kiss an Angel Good Mornin’. Il a été le premier noir admis au Country Music Hall of Fame.