(Paris) La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 1 133 136 morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles jeudi à 7 h.

Agence France-Presse

Plus de 41 304 020 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie, dont au moins 28 294 600 sont aujourd’hui considérés comme guéris.

Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu’une fraction du nombre réel de contaminations. Certains pays ne testent que les cas graves, d’autres utilisent les tests en priorité pour le traçage et nombre de pays pauvres ne disposent que de capacités de dépistage limitées.

Sur la journée de mercredi, 6509 décès et 462 751 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont les États-Unis avec 990 morts, l’Inde (702) et le Brésil (566).

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 222 220 décès pour 8 338 387 cas recensés, selon le comptage de l’Université Johns Hopkins. Au moins 3 323 354 personnes ont été déclarées guéries.

Après les États-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 155 403 morts et 5 298 772 cas, l’Inde avec 116 616 morts (7 706 946 cas), le Mexique avec 87 415 morts (867 559 cas), et le Royaume-Uni avec 44 158 morts (789 229 cas).

Parmi les pays les plus durement touchés, le Pérou est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 103 décès pour 100 000 habitants, suivi par la Belgique (91), l’Espagne (74), la Bolivie (73).

La Chine (sans les territoires de Hong Kong et Macao) a officiellement dénombré un total de 85 729 cas (14 nouveaux entre mercredi et jeudi), dont 4634 décès et 80 850 guérisons.

L’Amérique latine et les Caraïbes totalisaient jeudi à 7 h 385 650 décès pour 10 688 408 cas, l’Europe 256 298 décès (8 046 430 cas), les États-Unis et le Canada 232 043 décès (8 543 944 cas), l’Asie 162 843 décès (9 947 579 cas), le Moyen-Orient 54 819 décès (2 367 282 cas), l’Afrique 40 473 décès (1 676 712 cas), l’Océanie 1010 décès (33 674 cas).

Ce bilan a été réalisé à partir de données collectées par les bureaux de l’AFP auprès des autorités nationales compétentes et des informations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). En raison de corrections apportées par les autorités ou de publications tardives des données, les chiffres d’augmentation sur 24 h peuvent ne pas correspondre exactement à ceux publiés la veille.

Le point sur la pandémie

Situation « très grave » en Allemagne

« La situation est devenue globalement très grave », s’est alarmé le président de l’institut de veille sanitaire allemand Robert Koch (RKI), Lothar Wieler, pour qui le virus pourrait « se propager de manière incontrôlée », si rien n’était fait.

Cet avertissement intervient alors que le pays a enregistré un nouveau record de contaminations, avec 11 287 cas supplémentaires en 24 heures.

Nouveaux couvre-feux en perspective en France...

Face à une situation « particulièrement préoccupante », le gouvernement français doit annoncer jeudi le basculement de plusieurs départements en « alerte maximale » et de nouveaux couvre-feux, en plus de la région parisienne et de huit métropoles qui y sont déjà soumises depuis samedi.

… et dans deux régions d’Italie

La Lombardie, région septentrionale la plus touchée par la pandémie, et la Campanie, au sud, où se trouve Naples, se préparent à mettre en place des couvre-feux, la première à partir de jeudi 23 h locales et la seconde à partir de vendredi à la même heure.

Pas de marché de Noël à Strasbourg

Face à l’aggravation de la situation sanitaire, la ville de Strasbourg renonce à son célèbre marché de Noël, le plus grand et le plus célèbre de France qui attirait habituellement deux millions de touristes venus du monde entier pour admirer les illuminations de la capitale alsacienne et déambuler parmi ses 300 chalets de bois.

Les Irlandais reconfinés

Les Irlandais sont assignés à résidence pour six semaines depuis mercredi minuit (19 h mardi HE), mais les écoles resteront ouvertes. Les commerces non essentiels fermeront et les habitants ne pourront sortir de chez eux pour faire de l’exercice que dans un rayon de cinq kilomètres, sous peine d’amendes.

Confinement partiel pour les Tchèques

La République tchèque impose des restrictions aux déplacements des personnes et tous les points de vente, à l’exception des magasins d’alimentation et des pharmacies, sont fermés à compter de ce jeudi, jusqu’au 3 novembre.

Décès d’un volontaire des tests d’un vaccin

Un volontaire ayant participé aux tests du vaccin élaboré par l’Université d’Oxford contre la COVID-19 est mort au Brésil, selon des sources officielles qui n’ont pas précisé s’il avait reçu le vaccin ou un placebo.

Oxford a assuré que la phase 3 des tests allait se poursuivre, un comité indépendant ayant conclu qu’ils ne présentaient pas de risque pour la santé des volontaires.