Al Franken a écrit, interprété ou produit des centaines de sketches pendant les meilleures années de Saturday Night Live, la célèbre émission d'humour diffusée sur NBC. Il a écrit trois best-sellers, dont Rush Limbaugh is a Big, Fat Idiot et Lies and the Lying Liars Who Tell Them: A Fair and Balanced Look at the Right. Il a animé une émission quotidienne sur la chaîne Air America Radio. Et voici qu'il annonce aujourd'hui sa candidature au Sénat des États-Unis dans l'État du Minnesota.Le siège que convoite le créateur de Stuart Smalley est occupé par le républicain Norm Coleman, qui a succédé à un héros de la gauche américaine, Paul Wellstone, mort en 2002 dans un tragique accident d'avion. Franken a des chances réelles de l'emporter dans cet État aux choix politiques iconoclastes (qu'on se rappelle l'élection de l'ancien lutteur Jesse Ventura au poste de gouverneur).

Richard Hétu

Comme Stuart Smalley, Franken doit se dire : I'm good enough, I'm smart enough, and dog-gone it, people like me.