Je reviens de la 14e Rue, où j'ai acheté un calendrier 2007 pour mettre dans la chambre à coucher de mon fils - je sais, je sais, je suis en retard. Dans le magasin où je me suis arrêté, j'avais le choix entre des calendriers offrant des images de la Grèce, de l'Irlande, de la Toscane et du Canada. J'ai choisi le calendrier «canadien», en me disant qu'un des douze mois de l'année ferait sûrement honneur à la beauté naturelle du Québec.Or quelle ne fut pas ma surprise, en arrivant chez moi, de constater que le Québec n'y est pas représenté, alors que l'Alberta, la Colombie-Britannique et l'Ontario ont droit à au moins deux mois chacun! De toute évidence, la compagnie qui a imprimé ce calendrier n'a pas reçu de subventions pour faire mousser l'unité canadienne. Cette compagnie - Avalanche Publishing - se trouve en Californie, en fait. On peut la contacter ici pour lui rappeler l'existence du Québec, cette si belle province...

Richard Hétu

P.S. : La photo de la rivière Ristigouche (et non Restigouche, comme je l'ai écrit dans une version antérieure) est extraite du livre Le Québec au naturel (coll. Géo-Québec). Les créateurs de ce livre m'ont envoyé un courriel qui contient ce paragraphe: «Pour terminer, nous souhaitons mentionner que nous avons été surpris de voir cette photographie reliée à un produit qui va plutôt à l'encontre de ce que nous faisons. Il est bien dommage que vous n'ayez pu voir notre calendrier scolaire 2006-2007 qui comprenait de magnifiques photographies du Québec. Je vous inviterais par ailleurs, à venir visiter notre site web...»