Par quatre voix contre trois, la Cour suprême de Californie vient d'invalider une loi interdisant le mariage homosexuel dans cet État, une victoire pour les droits des gais et lesbiennes aux États-Unis. La Californie deviendra le deuxième État après le Massachusetts à permettre aux homosexuels de convoler en justes noces. En date d'aujourd'hui, Barack Obama, Hillary Clinton et John McCain sont tous opposés à la reconnaissance du mariage homosexuel.

Richard Hétu

En 2004, le mariage gai avait été un enjeu brûlant de la campagne présidentielle. Il avait surgi à l'avant-scène après la décision de la Cour suprême du Massachusetts de reconnaître la légalité du mariage homosexuel. Onze États avaient appelé leurs citoyens à se prononcer sur la question par référendum. La cause d'aujourd'hui a pour origine les miliers de mariages homosexuels célébrés à San Francisco en 2004. Ces mariages ont plus tard été annulés.

(Photo Reuters)